Afghanistan : après les attaques de l’opposition, l’exécutif assume une posture ferme sur l’immigration clandestine

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que plusieurs maires écologistes se disent prêts à répondre « au devoir d’humanité de la France » en accueillant des Afghans, l’entourage du chef de l’Etat assume le « discours de vérité » tenu lundi 16 août.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*