Affaire Théo : le parquet requiert le renvoi de trois policiers devant les assises

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Plus de trois ans et demi après l’interpellation brutale de Théo Luhaka, le parquet de Bobigny a requis le renvoi devant les assises de trois policiers pour «violences volontaires». Il a en revanche écarté la qualification de «viol aggravé» pour l’un d’eux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*