Adieu la droite : Valérie Pécresse fait peau neuve

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Présidente de la région Île-de-France, ex-LR qui s’était désolidarisée du parti pour former son mouvement Libres !, Valérie Pécresse est de retour pour les élections régionales de juin prochain. Pour séduire plus largement, elle n’a pas hésité à changer ses convictions et ses alliés d’autrefois.

En avril dernier, Valérie Pécresse affirmait être, dans une interview au Figaro, une « femme de droite ». Parmi ses objectifs prioritaires, la sécurité, qu’elle dit prendre « à bras-le-corps ». Habile stratégie auprès d’électeurs qui ont plus que jamais besoin d’être rassurés, alors que chaque jour survient un fait divers sordide, et que la police se fait publiquement attaquer.

Lire aussi : Audrey Pulvar : naufrage et moulinets

Qu’en est-il vraiment dans les faits ? Les personnalités présentes sur sa liste sont loin de garantir à Valérie Pécresse l’image « de droite » qu’elle essaye de se donner. Thibaut de Montbrial, avocat spécialiste des questions sécuritaires, est l’unique fil qui relie sa liste aux valeurs ancrées à droite – et il est situé bien bas sur la liste. À l’opposé, Bruno Beschizza et Frédéric Péchenard ont tous deux une première place de choix, respectivement pour la Seine-Saint-Denis et Paris. Pécresse a mis en avant une liste populaire représentative de la « société civile », quand bien même la liste est constituée de 65 maires sur 225 candidats. Pour faire bien, l’on trouve également quelques sportifs comme l’ancien boxeur Jean-Marc Mormeck pour la Seine-Saint-Denis.

Un florilège de « sensibilités variées »

Si elle est en tête des sondages à 32% d’après Ipsos/Sopra Steria pour Radio France, il semblerait qu’elle ait choisi de nouveaux petits camarades de jeu par rapport à 2015 pour en arriver là. La liste est soigneusement composée de « gens qui ne se réduisent pas à être de droite » d’après les mots de Frédéric Péchenard. Et ça n’a pas loupé : Macron-compatible, LGBT et islamo-friendly, toutes les cases sont cochées par Valérie Pécresse. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article Adieu la droite : Valérie Pécresse fait peau neuve <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*