Accusé de violences sexuelles, Nicolas Hulot déclare qu’il se retire « définitivement » de la vie publique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://i.la-croix.com/729x486/smart/2021/11/24/1201186794/Ce-premiere-telles-accusations-relayees-lencontre-Nicolas-Hulot_0.jpg

Sous le coup de nouvelles accusations d’agression sexuelle et de viol, l’ancien ministre a annoncé, le 24 novembre sur BFMTV, son retrait définitif de la vie publique. Figure de l’écologie depuis plus de 30 ans, Nicolas Hulot va quitter la présidence d’honneur de sa fondation (FNH) et « ne s’exprimera plus », assure-t-il.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*