Accord UE-Chine. Le gouvernement français promet d’être « extrêmement ferme » sur le travail forcé

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Gabriel Attal a assuré jeudi (25 mars) que le gouvernement français serait « extrêmement ferme » ​sur le sujet du travail forcé, alors que des discussions sont en cours entre l’Union européenne et la Chine sur un accord commercial.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*