«Abel et Caïn dans une ferme en Toscane» – la chronique de Bernard Quiriny

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

In folio <p>Redécouvert – ou plutôt découvert – en France grâce aux traductions de Philippe di Meo, Federigo Tozzi est considéré en Italie comme un grand écrivain du début du XX<sup>e</sup> siècle, même si sa notoriété a pâti de sa mort précoce</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*