A Versailles, de Macron à Zemmour, chacun cherche sa droite

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A six mois de la présidentielle, la cité royale est un bon observatoire des tentations de la droite. Eric Zemmour y multiplie les rendez-vous, le maire s’affiche Macron-compatible… Dans la ville cohabitent désormais catholiques traditionalistes et « bobos de droite ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*