A six mois de la présidentielle, le duel Macron-Le Pen vacille

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À six mois de la présidentielle, l’irruption du trouble-fête Eric Zemmour dans la course à l’Elysée sème le doute sur le remake annoncé du duel de 2017 entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.
Près d’une trentaine de candidats se bousculent sur la ligne de départ, dont une partie seulement obtiendra le précieux sésame des 500 parrainages pour l’élection à la présidence de la République, prévue les 10 et 24 avril prochains, même si Emmanuel Macron et Eric Zemmour ne se sont pas encore officiellement déclarés.
A ce stade, les sondages confirment les uns après les autres la présence d’Emmanuel Macron au second tour, quelles que soient les configurations, et pratiquement tous le donnent à nouveau vainqueur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*