À Pessat-Villeneuve, des réfugiés accueillis au pied de la mairie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En novembre 2015, cette petite commune du Puy-de-Dôme avait accepté de reloger provisoirement plusieurs dizaines de migrants en provenance de la « jungle » de Calais. Cinq ans plus tard, la première structure d’accueil s’est transformée et les relations avec les villageois se sont apaisées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*