A Paris, un jardin rend hommage à une héroïne de la résistance des esclaves

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

“Solitude”, héroïne de la résistance des esclaves en Guadeloupe au XIXe siècle a depuis samedi un jardin à son nom à Paris, avant de devenir prochainement la première femme noire à avoir sa statue dans la capitale française.
“Bientôt, une statue de cette héroïne, la toute première représentant une femme noire à Paris, y sera installée” a tweeté la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, après l’inauguration du jardin dans le nord de la ville.
Née vers 1772 d’une esclave africaine et d’un marin blanc, elle a fait partie des nombreuses femmes peuplant la résistance face aux troupes françaises.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*