A Marseille, l’avenue où Ibrahim Ali est mort tué par des colleurs d’affiches du FN en 1995 portera son nom

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Vingt-six ans après la mort du jeune Marseillais de 17 ans, l’avenue des Aygalades portera son nom, a décidé le conseil municipal, à l’issue d’une réunion houleuse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*