A Marseille, Benoît Payan gagne au jeu de la chaise municipale

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ex-bras droit de Michèle Rubirola, qui a démissionné, a été élu maire à la majorité absolue de l’hémicycle marseillais lundi, en dépit des accusations de «mascarade» ou de «déni de démocratie» provenant de la droite, qui a boycotté le scrutin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*