A Alençon, Marine Le Pen dénonce le « laxisme » politique et met en cause l'immigration

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/10/28/cover-r4x3w1000-617a80d730dda-fac2b666e3bd1012923a2646023366845d9bc4b7-jpg.jpg

Marine Le Pen a dénoncé le « laxisme » des politiques face aux violences urbaines qu’elle a attribuées à l’immigration, jeudi à Alençon (Orne) où les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de mortier en début de semaine.
« Le problème n’est pas policier mais politique », a affirmé la candidate du Rassemblement national devant le commissariat de la ville, en dénonçant « le laxisme des politiques ».
Dressant un parallèle fréquent à l’extrême droite, elle a assuré que « 95% de la délinquance de rue est le fait de l’immigration, soit d’immigrés, d’étrangers, soit de gens issus de l’immigration ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*