5G : une nouvelle étude déplore le manque de recherche sur les fréquences les plus hautes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Si cette étude bibliographique reprend les risques identifiés pour les fréquences déjà utilisées avant la 5G, elle pointe surtout du doigt le manque de littérature scientifique à propos des nouvelles fréquences.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*