VALEURS ACTUELLES

Lille : un Guinéen sous OQTF et sorti de prison suspecté du viol d’une femme de 78 ans

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Des faits d’une extrême gravité. Un ressortissant guinéen âgé de 24 ans et sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF), a été arrêté par les forces de l’ordre dimanche 15 janvier à Lille (Nord). Celui-ci est suspecté d’avoir violé une femme de 78 ans, comme l’ont rapporté ce mardi plusieurs médias, parmi lesquels CNews et Le Figaro, qui citent une source proche du dossier. Cette OQTF lui aurait été notifiée dès l’été dernier, précisent les deux médias, qui indiquent que cet homme serait un voisin de la septuagénaire. L’individu est … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

“Je tire et j’utilise un couteau” : 13 personnes suspectées d’avoir voulu tuer Emmanuel Macron jugées

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Ils sont suspectés d’avoir voulu passer à l’action et peut-être même de tuer le président de la République. Dès ce mardi 17 janvier, onze hommes et deux femmes appartenant à l’ultra-droite vont être jugés par le tribunal correctionnel de Paris. Ces derniers sont suspectés d’avoir préparé des actions violentes, comme l’ont rapporté plusieurs médias parmi lesquels RTL et BFM TV. Et notamment une attaque à l’encontre d’Emmanuel Macron à l’automne 2018. Lors de réunions secrètes, plusieurs projets étaient évoqués. L’un des prévenus avait notamment tenu ces propos, à propos du locataire de l’Elysée : « Je le prends par la main, … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

[Info VA] Val-de-Marne : refus d’obtempérer et tentative d’homicide sur des policiers à Cachan

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Refus d’obtempérer et tentative d’homicide. Deux policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont voulu contrôler un véhicule rue Albert Camus à Cachan, dans le Val-de-Marne, ce mardi 17 janvier, vers 19h30, quand le chauffard a pris la fuite, percuté une autre voiture en stationnement, puis reculé en direction des agents qui ont ouvert le feu avant que le véhicule en cause ne disparaisse, selon nos informations. Interpellé rapidement à son domicile, le propriétaire du véhicule a reconnu être à bord au moment des faits mais ne pas avoir voulu percuter les policiers, indique une … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

Grève SNCF : les transports en commun grandement perturbés pour la journée de jeudi

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Journée noire. « Ce sera un jeudi de galère. Ce sera un jeudi de fortes perturbations dans les transports. » Ces propos ont été tenus par Clément Beaune, ce mardi 17 janvier, dans l’émission Télématin diffusée sur France 2. Le ministre des Transports, invité à s’exprimer au sujet du mouvement de grève à la SNCF et à la RATP, a enjoint les Français à privilégier le télétravail dans la mesure du possible. Alors que la mobilisation contre la réforme des retraites s’annonce particulièrement forte à la SNCF : seul un TER sur dix sera assuré, moins d’un TGV sur trois en moyenne et … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

[Vidéo] “Quand déciderez-vous d’appliquer les 100 % d’exécution d’OQTF ?” : un député RN interpelle Darmanin sur l’attaque à la Gare du Nord

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Ce mardi 17 janvier, en pleine session parlementaire, le député Antoine Villedieu du Rassemblement national (RN) a interpellé Gérald Darmanin au sujet de l’attaque survenue le 11 janvier dernier à la gare du Nord, à Paris. Parce que l’assaillant était sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) émise à l’été 2022, comme l’avait rapporté BFM TV, le député RN a posé cette question au ministre de l’Intérieur : « Quand déciderez-vous d’appliquer les 100 % d’exécution d’OQTF ? »   Une promesse d’Emmanuel Macron  Pour appuyer ses propos, ce mardi, le député Antoine Villedieu a repris l’hymne national : « Monsieur le ministre, … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

[Bigot] Désindustrialisation, endettement, la France d’aujourd’hui sera-t-elle la Grèce de demain ?

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .L’usine Carelide est le dernier fabricant français de poches de perfusion. Mais pour fabriquer des poches de perfusion, il faut du plastique et le plastique, c’est du pétrole et le prix du pétrole s’est envolé. Carelide n’a pas investi à temps et a décroché de la compétition. Pour durer dans l’industrie, il faut du cash et du temps. Justement, Carelide n’a plus ni l’un, ni l’autre. Placée sous redressement judiciaire depuis fin octobre, Carelide a besoin de 10 millions d’euros pour redémarrer. Les laboratoires pharmaceutiques Aguettant et Delpharm viennent de déposer une offre de … LIRE LA SUITE