POLITIQUE

Emmanuel Macron tente d'avancer sur son très critiqué Conseil national de la refondation

Le chef de l’Etat a évoqué ce mercredi en Conseil des ministres la « nouvelle méthode » qu’il prône avec son Conseil national de la refondation. Soucieuse de rassurer, la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, a expliqué qu’il n’entrerait pas en concurrence avec le Parlement ou le Conseil économique, social et environnemental. … … LIRE LA SUITE

L'INCORRECT

Délinquance : le vote Macron, cartel de toutes les lâchetés

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Une France de vieillards apeurés, soutenue par les centres-villes cossus et une certaine jeunesse dorée, vote Emmanuel Macron. Ils espèrent ainsi repousser le pire. Ils se rallient non pas par conviction, mais par sentiment de faiblesse. Ils pensent qu’il faut plaire à ceux qui les effraient, et surtout ne pas les provoquer. Ils se refusent donc à installer au pouvoir un gouvernement prêt à affronter durement ceux qui développent en permanence, sur notre propre sol, des stratégies d’intimidation. Par crainte des émeutes et des violences, ils cherchent la conciliation avec les voyous en élisant … LIRE LA SUITE

ECONOMIE

Hôpital : le gouvernement dévoile une première série de mesures pour soulager les urgences

La ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, a annoncé ce mercredi un doublement de la rémunération des heures supplémentaires, la possibilité d’exercer dès cet été pour les élèves infirmiers et aides-soignants dont la formation s’achève en juin ou juillet et la facilitation du cumul emploi-retraite. D’autres mesures sont promises après la remise du rapport de la « mission flash ». … … LIRE LA SUITE