LE CAUSEUR

Roberto Juarroz, poète de l’éveil

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Le grand poète argentin, mort en 1995, fait l’objet d’une édition bilingue dans la collection Poésie/Gallimard. Le nom de Roberto Juarroz était bien connu des amateurs de poésie du monde entier. Célébré davantage à l’étranger que dans son propre pays, l’Argentine, même si son compatriote Julio Cortázar l’avait préfacé, il était admiré au Mexique par le grand Octavio Paz, et jouissait en France d’une renommée certaine ; on peut citer deux importants critiques français, Martine Broda et Roger Munier qui lui ont consacré des commentaires ou des traductions. C’est une littérature à aborder par morceaux, … LIRE LA SUITE