CHALLENGES

Décidé à « emmerder » les antivax, Macron débute l'année à l'offensive

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder »: Emmanuel Macron a renoué mardi avec ses accents provocateurs, en pleine vague d’épidémie de Covid-19 et à trois mois de la présidentielle pour laquelle il a dit avoir aussi « envie » de se représenter. En plein débat houleux à l’Assemblée sur le futur pass vaccinal, c’est par ce mot cru qu’il a assumé de vouloir instaurer « quasiment une obligation vaccinale ». Un vocabulaire qui, sans surprise, a aussitôt déchainé ses adversaires.

VALEURS ACTUELLES

[Vidéo] Un élu écolo voit du racisme dans le nom du lieu-dit “Les Nègres”, le maire balaie une “grosse connerie”

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Tout a commencé lorsque Karfa Sira Diallo, conseiller régional écologiste de Nouvelle-Aquitaine, se trouvait sur la route des vacances, en décembre dernier. L’homme a découvert un lieu-dit de la commune Verteuil-sur-Charente – qui se trouve en Charente – et dont l’appellation est loin de faire l’unanimité : « Les Nègres ». Dans une vidéo citée par La Charente Libre, vendredi 31 décembre, l’homme politique a estimé que cet endroit était « le symbole de l’histoire de l’esclavage, de la traite des noirs et du racisme sur la place publique ». Et d’ajouter peu après : « Peut-on continuer à garder bêtement, sottement, … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

[Vidéo] Un élu écolo voit du racisme dans le nom du lieu-dit “Les Nègres”, le maire balaie une “grosse connerie”

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Tout a commencé lorsque Karfa Sira Diallo, conseiller régional écologiste de Nouvelle-Aquitaine, se trouvait sur la route des vacances, en décembre dernier. L’homme a découvert un lieu-dit de la commune Verteuil-sur-Charente – qui se trouve en Charente – et dont l’appellation est loin de faire l’unanimité : « Les Nègres ». Dans une vidéo citée par La Charente Libre, vendredi 31 décembre, l’homme politique a estimé que cet endroit était « le symbole de l’histoire de l’esclavage, de la traite des noirs et du racisme sur la place publique ». Et d’ajouter peu après : « Peut-on continuer à garder bêtement, sottement, … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

“Consternant”, “quel mépris”… Les politiques réagissent aux propos d’Emmanuel Macron qui a “très envie d’emmerder” les non-vaccinés

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Dans une volonté d’aller au bout de sa stratégie vaccinale, en marge de la pandémie de Covid-19, Emmanuel Macron a accordé un long entretien au Parisien, mardi 4 janvier, dans lequel il fustige « la petite minorité » de Français qui est réfractaire à la vaccination. Ensuite, il a suggéré de la réduire « en l’emmerdant encore davantage », comme évoqué dans un précédent article. Des propos qui ont fortement déplu à certaines personnalités politiques ; et les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux… « On le vire en 2022 » « Le Président maîtrise-t-il ce qu’il dit ? L’OMS … LIRE LA SUITE

VALEURS ACTUELLES

Covid-19 : « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder », avoue Emmanuel Macron

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .« En démocratie, le pire ennemi, c’est le mensonge et la bêtise. Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale. » Ces propos ont été tenus par Emmanuel Macron, à l’occasion d’un entretien avec des lecteurs du Parisien publié mardi 4 janvier dans les colonnes du quotidien. Le président de la République, qui a évoqué plusieurs dossiers, s’est notamment exprimé au sujet de la vaccination, dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Alors que nos confrères lui faisaient remarquer que les non-vaccinés monopolisaient … LIRE LA SUITE

CHALLENGES

Présidentielle: Pécresse, Le Pen et Zemmour au coude à coude derrière Macron

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .La candidate LR à l’Elysée Valérie Pécresse, la RN Marine Le Pen et le polémiste Eric Zemmour se trouvent au coude à coude derrière Emmanuel Macron qui accroît son avance, selon un sondage publiée mardi par l’institut Cluster17 pour l’hebdomadaire Marianne. Avec 3 points gagnés depuis la précédente étude réalisée il y a deux semaines par ce nouvel institut, le président sortant, qui n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature, caracole en tête du sondage avec 23% des intentions de vote. Il devance trois rivaux de droite et d’extrême-droite qui se trouvent dans un … LIRE LA SUITE