2022: le PS contraint de serrer les cordons de la bourse pour mener campagne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Affaibli par ses défaites de 2017 qui ont asséché ses finances, divisé par dix le nombre de ses parlementaires et fait fuir ses adhérents, le Parti socialiste se retrouve contraint, pour sa campagne de 2022, à un plan d’économies drastique, suscitant la fronde de salariés en passe d’être licenciés.
Il y a quelques jours, plusieurs rédactions ont reçu un courrier au vitriol, simplement signé “des salariés du PS” et intitulé “Plan social au PS: bienvenue dans le monde merveilleux du néo-libéralisme”. En cause: les 21 suppressions de postes prévues par la direction du parti pour remettre ses finances à flot.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*