ACTUALITES

Le procès du journaliste Taha Bouhafs reporté pour cause de QPC

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Alors que le reporter de «Là-bas si j’y suis» devait comparaître vendredi pour outrage et rébellion, son avocat a déposé à l’audience une question prioritaire de constitutionnalité portant sur ce qu’il estime être une «rupture d’égalité» devant la loi entre les membres des forces de l’ordre et les victimes de violences policières.