ACTUALITES

Corse: la coalition nationaliste unie face à l’Etat mais pas aux municipales

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Les trois mouvances nationalistes de la coalition au pouvoir en Corse ont réaffirmé leur unité face à l’Etat, une unité qui ne sera cependant pas automatique aux municipales de 2020, a annoncé dimanche aux médias le parti de Gilles Simeoni lors des 39e Journées internationales de Corte. Lors d’un débat aux allures de bilan d’étape des quatre ans au pouvoir de la coalition nationaliste Pe a Corsica, les mouvances étaient représentées par leur figure — Jean-Guy Talamoni pour le parti indépendantiste Corsica Libera et Jean-Christophe Angelini pour le Partitu di a Naziona Corsa (PNC)–, … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

La France “condamne” les arrestations d’opposants samedi à Moscou

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .La France “condamne les interpellations”, de manifestants d’opposition samedi à Moscou ainsi que “l’usage manifestement excessif de la force qui les a entourées”, a indiqué dimanche le ministère français des Affaires étrangères. Dans un communiqué, un porte-parole du ministère indique que Paris “rappelle son attachement à la liberté d’expression dans toutes ses composantes, y compris celle de manifester pacifiquement et de participer à des élections libres et transparentes.” Paris “appelle la Russie à libérer sans délai les personnes incarcérées ces derniers jours et à se conformer aux engagements auxquels elle a souscrit en tant … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

«On ne dit pas "circulez, y a rien à voir"» : entretien musclé avec les dirigeants de l’IGPN

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Critiqués après les conclusions d’une enquête sur l’opération brutale menée le soir de la mort de Steve Caniço à Nantes, la directrice de l’Inspection générale de la police nationale, Brigitte Jullien, et le chef de l’unité de coordination des enquêtes, David Chantreux, répondent à nos questions.

ACTUALITES

IGPN : «On ne dit pas "circulez, y a rien à voir"»

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Critiqués après les conclusions d’une enquête sur l’opération brutale menée le soir de la mort de Steve Caniço à Nantes, la directrice de l’Inspection générale de la police nationale, Brigitte Jullien, et le chef de l’unité de coordination des enquêtes, David Chantreux, répondent à nos questions.