ACTUALITES

Patrick Simon et Baptiste Coulmont : «On ne peut pas juger la volonté d’assimilation en ne se fondant que sur des prénoms»

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Les sociologues Patrick Simon et Baptiste Coulmont publient une étude dans laquelle ils interrogent la façon dont les immigrés et leurs descendants prénomment leurs enfants. Ils observent que ce choix se fait davantage par simple goût personnel qu’en raison d’un prisme religieux ou politique.