Pas d'image
ACTUALITES

Il y a longtemps que nous sommes en guerre

Vu du Liban et de Syrie, il y a longtemps que nous sommes en guerre. Début juillet, je suis en réunion à l’Assemblée Nationale, audition de Père Patrick Desbois au sujet des Yazidis, communauté religieuse d’Irak et de Syrie, victimes d’un véritable génocide, dans le cadre du groupe d’études Chrétiens d’Orient co-présidé par les députés Claude Goasguen et Véronique Besse avec Gerard Bapt. Nous visionnions un film…terrible..des bébés, des femmes assassinés.

Pas d'image
ACTUALITES

La laïcité à l’épreuve des faits

By Claude Obadia Claude Obadia est philosophe. Il enseigne à l’Université de Cergy-Pontoise et à L’I.S.C. Paris. Il s’exprime aujourd’hui sur le malaise identitaire et social face à la crise de la laïcité  et estime que la France doit prendre ses responsabilités. Lire la suite

Pas d'image
ACTUALITES

Bruno Retailleau : «Nos finances publiques sont dans une situation catastrophique»

INTERVIEW – Les finances publiques de la France inquiètent la droite sénatoriale qui dénonce une “faillite». Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains, Philippe Dallier, vice-président et Albéric de Montgolfier, rapporteur de la commission des finances, l’ont dit mercredi au Sénat, en dévoilant leurs analyses des comptes 2015 et 2016. Lire la suite

Pas d'image
ACTUALITES

La démocratisation des choix technologiques ne diminuera pas la défiance à l’égard des décideurs politiquespar Virginie Tournay (CNRS-CEVIPOF, SciencesPo)

By Virginie Tournay Virginie Tournay s’interroge sur la montée des revendications en faveur d’une prise de parole citoyenne en matière de choix scientifiques et technologiques. Pour l’universitaire, l’ouverture de l’expertise scientifique à la représentation démocratique ne s’accompagne pas automatiquement d’une confiance accrue des citoyens vis-à-vis des décideurs. Lire la suite

Pas d'image
ACTUALITES

L’Europe doit être une zone du bien vivre

Par Jean Philippe BIRON L’Europe ne peut pas être un machin économique au service de la seule ploutocratie apatride qui s’engraisse uniquement pour continuer à jouer un jeu dangereux qui menace les équilibres, défait les nations, fait disparaître la biodiversité, met les peuples au chômage, quitte à les réduire en semi esclavage ou tout au moins à les réduire à une pauvreté insupportable.